Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ÉGLISE. CULTURE. NUMÉRIQUE.

Feuilles de route pour couples - Module 5 Sexualité

13 Janvier 2022, 09:03am

Publié par Henri Bacher

Feuilles de route pour couples - Module 5 Sexualité

Faut-il en dire plus?

C'est clair, comme dit dans le clip, les ressources ne manquent pas, sur le net, pour se perfectionner dans le Kamasutra et le problème ne réside justement pas dans la pratique «technique» des relations sexuelles. Prenez le temps, chacun de son côté, d'exprimer, soit par quelques mots ou un enregistrement audio, ce que vous aimez dans vos relations et ce que vous n'aimez pas. Je parle ici, du domaine strictement physique, émotionnel. Cela peut concerner la fellation, le cunnilingus. Osez dire pourquoi vous n'aimez pas. N'ayez pas honte d'exprimer des besoins, des souhaits qui semblent ne pas correspondre à la norme officielle de la bienséance de votre communauté, même si ces normes n'ont jamais été exprimées. Souvent ce sont des superstructures mentales inconscientes issues de notre patrimoine familial ou communautaire. Partez du principe, que rien n'est tabou dans un couple. La seule limite infranchissable, c'est le refus du conjoint de pratiquer telle ou telle activité sexuelle. Même dans le cadre d'un couple marié, pacsé, on peut parler de viol, si le conjoint n'a pas le choix. Le viol est une intrusion non consentie dans l'intimité de quelqu'un d'autre. 

Un écueil à éviter absolument

Souvent et c'est le cas plutôt chez la compagne, elle se prête au jeu sans émotions, surtout que pour elle c'est «techniquement» faisable. Ce genre de «soumission» au mâle est tout à fait normal et fait partie intégrante d'une relation matrimoniale harmonieuse. Les couples ne s'accouplent pas comme des machines. Par contre, ce qui fait problème, c'est la fréquence de ce genre de relations. Si c'est récurrent, il faudra consulter un conseiller conjugal, car c'est laisser la porte ouverte à l'infidélité.

Comment palier à des temps de disettes?

Ces temps peuvent être dictés par la maladie, l'éloignement pour des raisons de travail, le vieillissement, etc... La masturbation et la masturbation mutuelle peut servir d'exutoire passager, de soulagement ponctuel.

Autre écueil à éviter, c'est le recours à la pornographie

Dans ces moments de disettes, l'échappatoire, surtout pour l'homme, c'est de recourir à des succédanés. C'est lui qui doit se rendre compte du problème, pas sa compagne. Le problème de la pornographie, c'est l'accoutumance et l'addiction. C'est le problème de la première cigarette. Une addiction est liée, non pas en premier, à des questions éthiques, comme le mensonge, la haine, mais à des mécanismes psychologiques et physiologiques de compensation, qu'il faut désamorcer dès le départ. Celui qui tire sur une première cigarette ne devient pas forcément fumeur invétéré.

#couple #conseils couples #sexualité couple 

Commenter cet article