Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ÉGLISE. CULTURE. NUMÉRIQUE.

Faire alliance pour amortir certains conflits - Idée de prédication

6 Mai 2020, 14:43pm

Publié par Henri Bacher

Faire alliance

Faire alliance pour amortir certains conflits - Idée de prédication

L’église est très souvent en but à des dissensions internes et il n’est pas facile de gérer des personnes qui viennent d’horizons spirituels, culturels ou sociologiques différents. Nous proposons la tenue de deux cultes autour du thème de l’Alliance. Faire alliance. Dans le style: «Je ne suis pas d’accord avec toi sur un certain nombre de choses, mais je fais alliance avec toi». Comme Dieu fait alliance avec nous les chrétiens, alors que nous ne sommes pas toujours en odeur de sainteté.

Déroulement
Le premier culte sert à confronter les opinions, les convictions. À en parler et surtout à apprendre à les mettre en perspective. À les hiérarchiser. Le deuxième culte sera une cérémonie d’alliance entre les personnes présentes. Chacune s’engage solennellement et verbalement à respecter les autres, même s’il y a divergence sur tel ou tel sujet. Faire alliance veut dire: je fais un bout de chemin avec toi. Attention, cela ne veut pas dire qu’on s’engage sur n’importe quoi et sur n’importe quel sujet. Et qu'on ne se permet plus de faire des critiques constructives. Ce n'est pas un processus de musellement de l'opposition. Le premier culte servira justement à faire le tri sur quels critères on fait alliance.

Le premier culte
Il sera divisé en deux parties. La première d’environ 30 à 40 mn se passera en groupes de travail, si possible autour d’une table, avec, pourquoi pas, café et croissants. Cette partie pourra être introduite par le clip suivant:

Comment gérer les groupes
Ce serait intéressant que les responsables d’églises (pasteur, conseillers, responsables de secteur) président les groupes. C’est une occasion pour eux de connaître un peu les tendances théologiques, spirituelles et éthiques de leur communauté, puisque cette partie va ressembler à un scan en profondeur de ce que les gens croient et pensent en relation avec la vie chrétienne. Il faudra que ces responsables de groupes se retrouvent en semaine pour exploiter les réponses et fassent des propositions de critères d’alliance qui seront utilisés pour le culte contenant la cérémonie d'alliance. C’est un travail délicat qui devra être validé par la direction spirituelle de la communauté. L’église n’est pas une démocratie (ou une royauté) c’est le corps de Christ. Malgré le temps qui va manquer, nous suggérons tout de même que les cultes se célèbrent dans un intervalle rapproché (entre une à deux semaines). Il faut battre le fer tant qu’il est chaud. Il peut y avoir un engagement sur une liste restreinte de critères, qu’on va actualiser plus tard. Dans un premier temps, c’est le principe de l’alliance qui sera important, pas le détail des critères dans leur ensemble. La définition de ces critères pourra servir en cas de conflit puisque le résultat de ce «scan» permettra de définir les grandes options à respecter dans la communauté et celles où l’on sera plus accommodant. La plupart des conflits surgissent là où l’on a omis de définir les règles de base. Petite recommandation: d’entrée de jeu “bâillonnez” les sujets brûlants du moment, sinon ils vont accaparer tout le temps d’échange. Assignez à ces sujets «brûlants» un temps d’échange réglementé. Dans les groupes de travail, si vous laissez libre cours à l’échange, sans modération, le temps d’échange a de fortes chances de ne tourner qu’autour des sujets «brûlants» dominants (mariage gay, œcuménisme, divorce et autres thèmes qui sont certes importants, mais ne représentent pas l’ensemble de l’expérience chrétienne). Si possible envoyez, par email ou courrier postal, avant le deuxième culte votre liste de critères sélectionnés pour que les gens ne soient pas pris au dépourvu et qu'ils puissent s'abstenir s'ils sont fondamentalement en désaccord.

Comment organiser le deuxième culte
À la louange et à la Sainte-Cène, ajoutez une prédication qui montre comment s'est déroulée l'une ou l'autre des cérémonies d'alliance dans l'Ancien Testament (par exemple: 2 Rois 23:1-3). Organisez une cérémonie où chaque personne présente est appelée à s’engager à voix haute devant la communauté. Par exemple, lors d’un moment où les participants disent oui en chœur. Dans le culte précédent, avertissez les participants de ce qui va se passer dans le culte d’alliance. Il faut être très prudent dans ce genre de cérémonie publique, mais nous pensons qu’un engagement public a plus de valeur (dans ce domaine) qu’une simple prise de position personnelle et intérieure. Comme un peu dans l’engagement entre époux lors d’un mariage. Qui est le symbole de l’alliance par excellence.

Suite à donner
Ne négligez pas d'entamer des négociations sur les critères qui ont émergé pour la partie «orange». C'est le gage de votre sérieux, de votre engagement pastoral et de votre crédibilité. Si vous ne vous sentez pas capable de gérer une telle situation qui risque d'être liée à des tensions, laissez tomber ces cultes.

Faire alliance pour amortir certains conflits - Idée de prédication

Commenter cet article