Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ÉGLISE. CULTURE. NUMÉRIQUE.

Le respect de la Loi est-il important? - Idée de prédication

12 Novembre 2020, 17:36pm

Publié par Henri Bacher

Le respect de la Loi est-il important? - Idée de prédication

Dès qu'on entend parler de loi, se déclenchent en nous différentes réactions, en général assez hostiles. Il n'y a qu'à voir les réactions suscitées par les «lois», disons limitations provoquées par les règlements pour contenir la pandémie Covid19. Comment interpréter les dix commandements pour notre vie de tous les jours?

Comment procéder?
1. Au début du culte, distribuez du papier et un stylo. Demandez aux participants de marquer sur le papier, un mot ou plusieurs en relation avec le thème de la «loi». Ceux qui leur viennent à l'esprit, spontanément, positif ou négatif. Demandez de faire abstraction de leur «catéchisme» intérieur.

2. Faites passer le clip

3. Lisez le texte biblique des dix commandements (Exode 20:1-17)

Comment développer la prédication?
- Partir du clip en montrant qu'une infraction comme celle du stationnement sur un passage pour piéton va poser, avant tout, des problèmes à d'autres. Notre interprétation des dix commandements a été largement forgée par les textes de l'apôtre Paul qui montrent que le péché qui nous condamne est étroitement lié à ces commandements. Nos théologies évangéliques de la conversion s'appuient sur cet arsenal juridique. Tu as fait mal (sous-entendu tu es voleur, adultère, menteur, parjure...) donc tu es condamné. Tu as besoin d'être sauvé, pardonné, gracié. Je ne suis pas du tout en train de vouloir mettre en doute cette théologie, mais je souhaiterais qu'on puisse aussi mettre l'accent sur un autre aspect, celui de la protection sociale. Ces commandements servent en premier à protéger les individus, d'eux mêmes et des autres.

- Pour préparer la phase suivante de votre prédication. Demandez aux gens de relire discrètement les mots qu'ils ont marqués sur leur papier. 

- Cette méfiance ou cette peur de la «loi» est largement illustrée par les polémiques qui se sont développées avec la pandémie. On refuse de porter le masque, car on le considère comme une restriction à notre liberté. C'est vécu comme une prise de pouvoir et les dix commandements sont largement perçus dans le grand public, comme un instrument de domination des églises et du clergé sur le commun des mortels. Oui, l'interdiction de stationner sur un passage pour piéton, empiète sur notre liberté, mais on a, en général, à disposition, un grand nombre de places de stationnement. Si ce n'était pas le cas, on pourrait contester cette interdiction. Avec un brin d'humour, on pourrait prendre l'exemple de l'adultère. Si on n'avait dans le couple, pour faire l'amour, qu'une seule position à respecter, à heure fixe, comme un rituel, on pourrait peut-être avoir un peu de clémence pour celui ou celle qui va à gauche. Ce n'est quand même pas la faute à Dieu, si un certain nombre de conjoints sont des manches en amour. Et qu'ils ont justement besoin de «stationner» sur le territoire de l'autre, juste parce qu'ils ne se donnent pas la peine ni les moyens d'explorer les possibilités de leur propre couple.
 
- Pourtant, dans la relecture du principe des dix commandements, je mettrais plutôt l'accent sur la notion de protection. Par exemple, si Dieu interdit de fabriquer des faux dieux, il veut mettre les hommes (donc femmes et hommes, pardon!) à l'abri de l'exploitation d'une caste de prêtres qui vont utiliser ces dieux pour assoir leurs pouvoirs, pour exploiter financièrement leurs ouailles. Remarquez que dans le christianisme on a parfois transformé le vrai Dieu en faux dieu, tout en gardant son nom. Le principe de ne pas voler, c'est pour protéger l'autre. C'est même une protection pour le riche! L'interdiction du faux témoignage, c'est pour aider la justice à faire son travail. Et ainsi de suite...

Comment conclure?
Demandez que vos spectateurs reprennent leur papier du début et qu'ils inscrivent un sujet de reconnaissance pour les fois où l'un ou l'autre de ces commandements a rempli cette fonction de protection vis-à-vis d'eux même. Incitez les gens à en faire un sujet de reconnaissance pour la semaine qui va suivre. Demandez que l'une ou l'autre tentation qui va surgir sûrement au cours de la semaine leur rappelle l'importance de la protection: protéger son couple, son avenir, son intégrité morale, ses enfants, etc...

Commenter cet article