Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ÉGLISE. CULTURE. NUMÉRIQUE.

Coronavirus Covid-19 et Crucifixion - Idée de prédication

25 Février 2020, 17:27pm

Publié par Henri Bacher

Coronavirus Covid-19 et Crucifixion - Idée de prédication

Coronavirus - Covid - 19
& Crucifixion

La crucifixion du Christ est spécialement liée au péché. Une épidémie/pandémie comme celle qui se développe en ce début 2020, peut nous aider à mieux comprendre comment présenter l'oeuvre du Christ. 

Remarques préliminaires:
1. Cette idée ne se prête pas à un développement classique de prédication: thèse, antithèse, synthèse. Ne commencez pas par le texte biblique, mais par la réalité de ce que les gens vivent: leur angoisse, leur perception de cette réalité-là.
2. Nous traitons le sujet sous l'angle de la parabole. Donc, il ne faut pas aller trop loin dans les analogies avec la foi chrétienne. C'est juste pour faire "sentir" la problématique du péché et du salut que Dieu nous offre.
3. Nous écartons volontairement les questions de jugement. Cette épidémie est-ce un jugement de Dieu? On n'en sait rien.
 

Texte biblique:
Jean 3:16-17 (PDV2017)
Oui, Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique. Ainsi, tous ceux qui croient en lui ne se perdront pas loin de Dieu, mais ils vivront avec lui pour toujours. En effet, Dieu n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour condamner le monde, mais il l’a envoyé pour qu’il sauve le monde. 


4. Notre but premier, c'est de montrer qu'il y a beaucoup de similitudes entre la diffusion de ce virus et la diffusion du péché dans le monde. 

Quelques idées pour construire votre prédication:

A) Péché / Virus
1. Comme pour le péché qui est entré dans le monde par une seule personne ou un seul couple, l'épidémie Covid-19 est apparemment entrée en action par une seule contamination.
2. Comme le péché, le virus a une forte capacité de destruction et cette destruction concerne la santé, mais aussi l'économie puisqu'il peut empêcher le développement de celle-ci, appauvrir une population, limiter la libre circulation des personnes et des marchandises.
3. Le mode de transmission par rapport au péché est très intéressant à observer. La maladie se transmet contre notre propre volonté. Il suffit que nous soyons exposés, même à faible distance à une personne contaminée, pour être affecté. Dans quelle mesure, nous ne subissons pas l'action du péché, par simple contact, même à distance. Les modèles pervers que nous côtoyons, nous influencent. C'est, bien sûr, un argument à utiliser avec un certain doigté. C'est juste pour montrer que la question d'être ou de n'être pas pécheur ne nous appartient pas. La Bible est claire, nous sommes pécheurs.
4. On a souvent positionné le péché dans la pensée, dans les valeurs de l'homme, dans son éthique. Le péché n'aurait-il pas, aussi, des incidences sur le physique ou la psychologie? Les addictions, par exemple, en tout genre, auraient-elles aussi un lien avec la constitution physiologique de l'humain? Pourrait-on envisager l'action du péché, dans tous les domaines qui touchent l'homme?
5. Comme pour le virus, le péché touche n'importe qui. Il n'y a ni barrière religieuse, linguistique, raciale ou même sociale.
6. Comme pour le virus, certain résiste mieux que d'autres au péché.
7. Le virus peut mener à la mort. Le Covid-19, n'est pas un simple rhume. Le péché n'est pas un "rhume" spirituel. Il mène à la mort éternelle, à la séparation éternelle avec Dieu.

Texte biblique:
Lettre aux Romains 5:12
Le péché est entré dans le monde à cause d’un seul homme, Adam, et le péché a amené la mort. Alors la mort a touché tous les êtres humains parce que tous ont péché.

B) Quarantaine et autres techniques de contention
1. Comme pour l'épidémie qui a besoin d'être contenue, le péché aussi a besoin d'être bridé, limité, circonscrit, éradiqué.
2. Pour limiter le péché, Dieu nous a donné un arsenal de lois, de recommandations qui se trouvent dans la Bible.
3. Dans l'histoire de l'église, il y a eu des courants, surtout au XIXème siècle, qui ont carrément recommandé une quarantaine. Il fallait éviter de fréquenter le "monde", sous-entendu le monde infesté par le péché. Un des courants qui remonte à plusieurs siècles s'appelait le puritanisme.
4. Notre rôle dans la société, c'est de poser des barrières à l'injustice, l'exploitation de l'homme par l'homme, la destruction écologique, le délabrement éthique, les pouvoirs politiques destructeurs, etc...

Texte biblique:
Les Psaumes 119:11 (PDV2017)
Je garde tes enseignements dans mon cœur pour ne pas pécher contre toi.

Première lettre de Pierre 4:8 (PDV2017)
Avant tout, aimez vous de tout votre cœur, parce que « l’amour efface beaucoup de péchés ».

C) La solution divine au péché
Aucune religion au monde n'a proposé une solution aussi radicale que celle du christianisme. Dieu s'est sacrifié pour sauver tous les hommes qui le souhaitent. Plus de barrières sociales, ethniques, raciales au sauvetage de l'humanité. Le Christ a été crucifié pour nous "guérir" de cette "maladie" mortelle qu'est le péché. En prolongeant la comparaison avec le Covid-19, c'est comme si Dieu se sacrifiait pour sauver tous les hommes atteint de cette maladie. C'est à l'envers de toute logique humaine qui pense pouvoir se sortir de cette pandémie par elle-même.

Fait très important à relever. Nous n'invitons pas le péché à s'installer en nous. Il s'installe sans être invité. Par contre, la "guérison", le salut spirituel, se fait uniquement sur invitation. Nous devons appeler au secours le Christ, notre "Grand Médecin". Si une personne présente des symptômes de la maladie générée par le Covid-19, il va aux urgences. Le pécheur sait-il que les "urgences" spirituelles se nomment "Église de Jésus-Christ"? C'est là qu'il peut recevoir les premiers soins. Ce qui veut aussi dire que nous devrions aussi prier pour la guérison des malades. C'est une puissante symbolique pour faire comprendre que le Christ est notre Sauveur éternel.

Textes bibliques:
Lettre aux Romains 5:8 (PDV2017)
Mais voici comment Dieu a prouvé son amour pour nous : le Christ est mort pour nous, et pourtant, nous étions encore pécheurs.

Première lettre aux Corinthiens 15:21 (PDV2017)
C’est par un homme, Adam, que la mort est venue. C’est aussi par un homme, le Christ, que les morts se relèvent.

Croix réalisée par le peintre François

Croix réalisée par le peintre François

Pour annoncer ce culte sur votre page Facebook, sur Twitter et à la fin d'un culte, récupérez le visuel.

Coronavirus Covid-19 et Crucifixion - Idée de prédication

Commenter cet article